En résidence à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM - Paris), Robin Lopvet a centré son projet photographique sur la question de l’image comme preuve.
À travers l’utilisation d’images d’archives
et de ses propres prises de vues, il a utilisé
et détourné la notion d’autorité et de preuve dans l’imagerie utilisée par le milieu médical. Pour effectuer ses manipulations numériques, il a utilisé des photographies de la bibliothèque de la Pitié-Salpêtrière, qui contient énormément d’ouvrages traitant
des premières recherches sur l’hystérie et les maladies mentales. L’univers médical renvoie souvent une image froide, pourtant, dans les laboratoires des chercheurs, il a trouvé de véritables lieux de vie qui contiennent des signes d’humour. L'écart entre les machines, le matériel médical et ces signes l’ont particulièrement intéressé. Des trois équipes de chercheurs avec qui il a travaillé, il s’est focalisé sur le laboratoire qui effectue des modifications génétiques sur des poissons-zèbres.
Yannick Vernet

Catalogue de l'exposition

http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r103995.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_inserm1.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_dsc5673.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_chelou.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r104008.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_dsc5839.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_dsc5953.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r104005.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r103994.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_dsc59432.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r111765.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r111768.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r111767.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r111766.jpg
http://robinlopvet.com/files/gimgs/69_r111769.jpg